Les trois onctions du disciple de Jésus

Partager ce Post

Trois onctions pour le disciple de Jésus : Une étude attentive de la Parole de Dieu nous permet de distinguer trois onctions que doit recevoir tout disciple de Christ.
Pour bien comprendre ce que signifient les trois onctions dans la vie chrétienne pour les disciples de Jésus, nous examinerons comment ces trois onctions ce sont manifestées dans la vie de David et dans la vie des apôtres.
Nous en retirerons également tous les enseignements pour notre propre vie de disciple aujourd’hui, afin d’expérimenter nous aussi ces trois étapes de la vie de l’Esprit en nous.

trois onctions disciple Jesus

1ère des onctions du disciple : L’onction du Lépreux

La première onction est appelée l’onction du lépreux car elle fait référence à l’onction d’huile que devait recevoir un israélite qui venait accomplir le rite d’expiation.

D’abord le Sang (Pardon)

Cette onction d’huile ne pouvait pas se faire avant l’onction du Sang d’abord…

« Le prêtre prendra du sang du sacrifice de réparation, et en mettra sur le lobe de l’oreille droite de celui qui se purifie, sur le pouce de sa main droite et sur le gros orteil de son pied droit. »

Lévitique 14.14

En effet, il faut d’abord être purifié de la lèpre du péché, (confesser son pécher, afin d’obtenir le pardon, et bénéficier de la grâce)
La lèpre est un type du péché.
Incurable dans le monde physique mais guérissable par Dieu
L’aspersion à l’aide du sang des animaux sacrifiés préfigure le sang de Jésus qui, aujourd’hui encore, est le seul remède pour être purifiés de tout péché.
Dans une dimension prophétique, ce rituel est annonciateur du sacrifice parfait de l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde (Jean 1:29)
« Le lobe de l’oreille droite, le pouce de sa main droite, le gros orteil de son pied droit. »
Cela signifie que l’entendement et les pensées (l’oreille), les actions (la main droite) ainsi que la direction, les choix (le pied droit), doivent être purifiées, sanctifiées par Jésus.
Cette onction est pour tout croyant né de nouveau, qui a trait au salut.

Puis l’Huile (Onction – Sanctification)

« Il versera ce qui reste d’huile dans sa main sur la tête de celui qui se purifie, afin de faire le rite d’expiation pour lui devant l’Eternel. »

Lévitique 14.18 BDS

L’Huile symbolise ici intervention et l’influence du Saint-Esprit.
Quand quelqu’un fait l’expérience de la grâce de Jésus Christ, c’est le Saint Esprit qui le convainc de péché et lui donne l’assurance du pardon des péchés.
C’est ainsi qu’à la nouvelle naissance, nous recevons la première onction – celle du lépreux – qui révèle la puissance du sang au travers l’huile de l’onction qui est répandue sur nous.
Après avoir été purifié par le sang du Christ et reçu le pardon de ses péchés, convaincu de péché par le Saint-Esprit, le disciple doit ensuite recevoir le SE : que le Seigneur vienne habiter dans nos cœurs par son Esprit.

C’est la première des 3 onctions que le disciple de Jésus doit recevoir.

1ère Onction de David (appel au service)

Nous pouvons constater que David a reçu trois onctions
La première ne l’amènera pas au-delà du statut d’esclave au service du roi Saül.

« Samuel prit la corne pleine d’huile et il en oignit David en présence de sa famille. L’Esprit de l’Eternel tomba sur David et demeura sur lui à partir de ce jour-là et dans la suite. Après cela, Samuel se remit en route et retourna à Rama. »

1 Samuel 16.13 BDS

D’abord le Sang

Alors que Saül a été oint avec une fiole (1 Sam 10:1) :
Faite par l’industrie humaine, et symbole de la sagesse humaine et charnelle dans laquelle Saül se fourvoiera ;
David quand à lui, est oint avec une corne d’huile :
Il a donc fallut le Sacrifice d’un animal pour utiliser cette corne
Cela nous parle encore une fois du sacrifice de Jésus-Christ, et illustre une Conversion véritable marquée par une réelle conviction de péché.
Cette œuvre de grâce qui s’opère dans un cœur, ne saurait être le produit d’une compréhension humaine, mais ne peut qu’être le résultat de l’action efficace du sang de Christ conjuguée à la révélation donnée par le Saint-Esprit.

Puis l’Huile

David reçoit cette onction dans son foyer (« au milieu de ses frères » ou « en présence de sa famille »)
Il s’agit ici d’une Onction personnelle, qui n’est pas reçue pour bénéficier aux autres, mais à soi-même.
La Corne est un symbole d’abondance. Cela signifie que la conviction produite par le Saint-Esprit est réelle et profonde.
L’abondance de l’huile versée évoque une onction qui dure et donc un engagement de foi réel et durable dans la vie du disciple.
En résumé : Jésus doit être oint comme Roi dans ma vie personnelle et de manière définitive.

1ère Onction des Disciples (appel au service)

Les disciples reçurent aussi trois onctions.

La première eu lieu juste après la résurrection, lorsque le Seigneur vient à la rencontre de ses disciples

« Après avoir dit cela, il souffla sur eux et continua : – Recevez l’Esprit Saint. »

Jean 20.22 BDS

D’abord le Sang (Sacrifice de JC)

« Après avoir dit cela »… qu’est-ce que Jésus a dit a ses disciples avant de souffler sur eux ?
« Il leur montra ses pieds et ses mains percées. »
Jésus leur rappel d’abord son sacrifice, ses meurtrissures, le sang de l’alliance qui a été versé pour eux.

Puis l’Huile (Saint-Esprit)

Les disciples ne pouvaient pas recevoir le Saint-Esprit sans avoir d’abord compris et réaliser le sacrifice de Jésus pour eux.

2e des onctions du disciple : L’onction Sacerdotale

La deuxième des 3 onctions que le disciple de Jésus doit recevoir est l’onction sacerdotale.
C’est l’onction qui était conférée aux sacrificateurs et prêtres de l’ancienne alliance lorsqu’ils entraient au service de Dieu.

« Cantique pour la route vers la demeure de l’Eternel. De David.
Oh ! Quel plaisir c’est, pour des frères, et quel bonheur que d’être ensemble !
C’est comme l’huile parfumée répandue sur la tête, qui descend sur la barbe, la barbe d’Aaron,
et coule jusqu’au bord de ses habits.
C’est comme la rosée qui descend de l’Hermon sur le mont de Sion.
C’est là que l’Eternel accorde sa bénédiction et la vie pour toujours.

Psaumes 133 BDS

Pour nous aujourd’hui dans la nouvelle Alliance, c’est l’onction qui est nécessaire afin de servir le Seigneur.
Chaque disciple que nous sommes étant considéré comme sacrificateur (Litt. « prêtres au service de Dieu » Apocalypse 1:6) nous avons besoin du baptême dans le Saint Esprit.
La Marque de l’onction sacerdotale est l’Unité et l’Harmonie
En effet nous ne sommes pas seuls, en solitaires dans ce service pour le Maître, mais nous servons dans l’unité au sein de corps du Christ !

Cette Onction sacerdotale ne se reçoit pas une fois pour toute.

Sous l’Ancienne Alliance, les sacrificateurs étaient oints d’huile tous les jours.
Il en va de même pour nous sous la Nouvelle Alliance : nous avons besoin d’une onction quotidienne.
Cela signifie une communion renouvelée chaque jour avec et par le Saint-Esprit, une vie de l’Esprit qui se développe chaque jour dans notre caractère (le fruit de l’esprit de Galates 5:22), ainsi qu’un renouvellement quotidien de force, d’amour et de sagesse donnés par l’Esprit. (2 Tim 1:7)
L’onction sacerdotale se traduit par la présence et la communion du Saint Esprit.
Elle nous vaut d’accéder à des connaissances nouvelles par le moyen de la révélation.

2ème Onction de David (Entrée dans le service)

La 2e onction de David aura lieu après la mort de Saül lorsqu’il sera oint comme roi sur Juda, puis va s’ensuivre un long conflit avec la maison de Saül

« Les dirigeants de la tribu de Juda vinrent à Hébron pour y établir David roi de leur tribu en lui conférant l’onction d’huile. On vint informer David que les hommes de Yabesh en Galaad avaient enterré Saül. »

2 Samuel 2.4 BDS

Alors même que les promesses divines lui assuraient la succession de Saül, David consulte l’Éternel pour savoir si le moment est venu de prendre possession de la royauté et quelle doit être la résidence d’où il établira son pouvoir.
Cette onction commença à le mettre en possession effective de la souveraineté à laquelle lui avait donné droit l’onction de Samuel.
Par cette onction, David entre enfin dans son service en tant que Roi !
Mais entrer dans son Service ne veut pas dire être qualifié, et au top tout de suite !
Il devra travailler et combattre pour l’unité, et l’harmonie.
Il devra aussi travailler sa communion avec Dieu.

2ème Onction des Disciples

Après avoir reçu le Saint-Esprit lorsque Jésus a soufflé sur eux après la résurrection, il fallait maintenant qui soit remplis du Saint-Esprit.
C’est le jour de la Pentecôte qu’ils reçurent tous le Baptême dans le Saint-Esprit, c’est à dire un Revêtement de puissance dans le but de servir avec une nouvelle autorité spirituelle !

« Au même moment, ils virent apparaître des sortes de langues qui ressemblaient à des flammèches. Elles se séparèrent et allèrent se poser sur la tête de chacun d’eux. Aussitôt, ils furent tous remplis du Saint-Esprit et commencèrent à parler dans différentes langues, chacun s’exprimant comme le Saint-Esprit lui donnait de le faire. »

Actes 2.3–4 BDS

Là encore, il est indispensable que cette onction soit renouvelée au quotidien :
C’est bien de parler en langues, mais nous ne pouvons pas nous contenter d’une expérience d’un jour !
Il est bon de recevoir cette saine et sainte autorité, c’est mieux de l’exercer !
C’est bien d’avoir reçu une mission, c’est mieux de l’accomplir !

3e des onctions du disciple : L’onction Royale

La troisième des onctions que le disciple de Jésus doit recevoir, que l’on peut qualifier de plus puissante est l’onction royale.
Celle-ci élève le disciple à un rang où celui-ci exerce une autorité supérieure en Dieu.
Par cette autorité spirituelle, le disciple reçoit une autorité tout à fait remarquable. Le disciple de Christ aura notamment de l’autorité sur les puissances démoniaques et aura le pouvoir de les chasser au nom de Jésus.

3ème Onction de David

Alors qu’il n’a été oint comme roi que sur la tribu de Juda, David recevra une troisième onction lorsqu’il sera établi comme roi sur tout Israël.
C’est alors seulement qu’il reçoit la domination et l’autorité sur l’ensemble du peuple et du territoire d’Israël.

« Ainsi tous les responsables d’Israël vinrent trouver le roi à Hébron. Là, le roi David conclut une alliance avec eux devant l’Eternel, et ils lui conférèrent l’onction pour le faire roi d’Israël. »

2 Samuel 5.3 BDS

C’est onction confère une autorité reconnue par tous !
David peut désormais exercer son autorité pour détruire tous les opposants, les diviseurs ;
Il a désormais l’autorité pour détruire ses ennemis… Les Jébusiens, les Philistins (géants), les Moabites, les Syriens, les Edomites et les Ammonites ;
David peut désormais réorganiser l’armée et le gouvernement ;
Il fait revenir l’Arche de l’alliance et rétabli le sacerdoce

3ème Onction des Disciples

Les disciples ont expérimentés une troisième onction dans Actes 4:31 :

« Quand ils eurent fini de prier, la terre se mit à trembler sous leurs pieds à l’endroit où ils étaient assemblés. Ils furent tous remplis du Saint-Esprit et annonçaient la Parole de Dieu avec assurance. »

Actes 4.31 BDS

Cet évènement marque une nette augmentation dans la puissance miraculeuse de leur témoignage de la résurrection.
Le Saint-Esprit agit d’une manière très puissante au travers Pierre.

« On allait jusqu’à porter les malades dans les rues, où on les déposait sur des lits ou des civières, pour qu’au passage de Pierre son ombre au moins couvre l’un d’eux. »

Actes 5.15 BDS

S’en suivra aussi le jugement d’Ananias et Saphira qui va susciter une grande crainte dans la Sainteté de dieu parmi tous les disciples.
Nous pouvons alors constater que l’autorité, le revêtement de puissance n’est plus une théorie, mais ils la mettent en pratique et la vive dans l’exercice de leur service pour Christ !
Ils sont entrés dans le costume d’ambassadeurs pour Christ et ils exercent l’autorité royale avec force et efficacité… Pour le Salut du plus grand nombre.

En complément de cet article sur les 3 onctions que le disciple de Jésus doit recevoir, vous êtes libre de lire l’article suivant sur : « Ce que vous devez savoir sur l’onction »

Conclusion :

Parmi les trois onctions que tout disciple de Jésus doit recevoir, nous n’atteindrons jamais le degré de foi et d’autorité auquel Dieu nous destine tant que nous n’aurons pas reçu la troisième onction, l’onction royale.
Mais attention, si l’onction la plus puissante est l’onction Royale, l’onction la plus importante est l’onction du lépreux !

Après son péché, David a pu revenir à Dieu en se souvenant que :
Avant l’huile, il y a le sang.
Avant l’onction, il y a le pardon

« Ne regarde plus mes fautes !
Tous mes torts, efface-les !
O Dieu, crée en moi un cœur pur !
Fais renaître en moi un esprit bien disposé !
Ne me renvoie pas loin de ta présence,
et ne me retire pas l’Esprit Saint qui vient de toi !
Rends-moi la joie du salut,
et affermis-moi par ton Esprit généreux !
Alors je pourrai montrer à qui est coupable le chemin que tu prescris
pour que les pécheurs reviennent à toi.
O Dieu, toi le Dieu qui me libères, viens me délivrer du poids de mon crime,
alors, par mes chants, je proclamerai ton salut. »

Psaumes 51.9–14 BDS

Les trois onctions du disciple résumées en 3 points :

  • L’onction du lépreux vient en acceptant Jésus.
  • L’onction sacerdotale par la communion avec Jésus.
  • L’onction royale en obéissant à Jésus.
  • L’onction pour la rémission
  • L’onction pour la communion
  • L’onction pour la soumission

Nous pouvons aussi résumer ces trois onctions de la manière suivante :

  • Lors de la première onction, nous recevons une mesure du Saint-Esprit.
  • La deuxième onction nous remplit, nous recevons la plénitude du Saint-Esprit
  • La troisième onction nous fait déborder, nous débordons du Saint-Esprit et les autres en sont donc aussi impactés.

« L’Esprit de l’Eternel, du Seigneur, est sur moi car l’Eternel m’a oint pour annoncer aux humiliés une bonne nouvelle. Oui, il m’a envoyé afin de panser ceux qui ont le cœur brisé, d’annoncer aux captifs leur délivrance et à ceux qui sont prisonniers leur mise en liberté, afin de proclamer l’année de la faveur de l’Eternel et un jour de rétribution pour notre Dieu, afin de consoler tous ceux qui mènent deuil, et d’apporter à ceux qui, dans Sion, sont endeuillés, la splendeur au lieu de la cendre, pour mettre sur leur tête l’huile de l’allégresse au lieu du deuil, et pour les vêtir d’habits de louange au lieu d’un esprit abattu, afin qu’on les appelle : « Les chênes de justice, la plantation de l’Eternel qui manifestent sa splendeur ». « 

Ésaïe 61.1–3 BDS

Retrouvez tous les bonus de chrétien.online offert en >cliquant ici<

4 réflexions sur “Les trois onctions du disciple de Jésus”

  1. J’ai été richement béni par cette enseignement qui a change considérablement mon service et ma foi en Christ

  2. ISRAËL SATURNIN PENAN

    Votre enseignement sur le thème :l’onction qui brise le joug m’a beaucoup édifié car il est très riche et formateur.

    J’aimerais bénéficier d’autres formations à l’avenir

  3. Je suis tellement béni de cette enseignement et je souhaite suivre encore d’autres enseignement.
    Que Dieu vous bénisse brutalement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles

Développez votre vie de disciple

8 domaines de vie dans lesquels CHRIST doit régner

Cadeau : GUIDE GRATUIT

"8 domaines de vie dans lesquels Christ doit régner"

e-book à télécharger
OFFERT !
Retour en haut
Presque fini ! 77%

Rejoignez des centaines de lecteurs !

Recevez gratuitement l'E-Book
"8 DOMAINES DE VIE à développer
dans votre vie de disciple"

... et découvrez 10 Outils Pratiques pour vous aidez à Passer à l'Action
pour des résultats concrets et rapides dans votre vie de disciple de christ !

Mockup Livret 8 domaines de vie
logo chrétien.online blanc