La politesse des bons chefs

Politesse
Les bons chefs et la politesse

Retrouvez ci-dessous la transcription de la vidéo « La politesse et la courtoisie des bons chefs »
Vidéo #9 de la série « Le Leadership selon Néhémie »

Bonjour à toute la belle communauté de chrétien.online
Ici Franck,
très heureux de vous retrouver pour la suite de la Série :

Leadership selon Néhémie

Série de vidéos youtube • chrétien.online

Dans cette vidéo :
« Pourquoi les chefs doivent être courtois et polis ? »

GENERIQUE

Le tact de Néhémie

Si nous voulons être réellement le sel de la terre et la lumière du monde, comme Jésus nous y invite,

Si nous voulons devenir des modèles
en tant que parents
dans votre travail
ou dans l’église

Alors il est indispensable de s’entraîner… alors on s’entraîne ensemble à devenir de meilleurs leaders en tirant conseil du Livre de Néhémie.

“Que l’empereur vive toujours !”

Néhémie 2:3

Néhémie s’est plié aux règles en vigueur et a honoré ses supérieurs.

Son tact et sa conduite sont exemplaires.

La politesse à tous les niveaux

  • Si vous voulez avoir une bonne influence,
  • il est nécessaire d’apprendre les bases de la communication,
  • en l’occurence : La politesse et la prévenance

Les bases du respect

  • Si vous avez des difficultés à vous faire respecter et apprécier,
  • cela commence peut-être par adopter les règles de base du savoir-vivre et de la politesse.
  • Cela est indispensable si vous voulez être reconnus comme une personnes avenante et prévenante.

Devenir appréciable

  • Les leaders doivent avoir de bonnes manières et connaître les règles élémentaires du savoir-vivre.
  • Que ce soit au travail, si vous travaillez avec des clients
  • ou avec des personnes d’une autre culture,
  • il est important de se renseigner sur leur façon d’agir
  • et d’adaptez notre manière d’être en conséquence.

➜ intelligence culturelle :

  • Cela signifie, par exemple, que notre conception du temps en tant qu’européen n’est pas la même qu’en Afrique, et que je dois savoir m’adapter. « Les européens ont la montre, et les africains ont le temps ! »
    lol
  • Si vous vous rendez au Japon, vous devrez ôter vos chaussures en entrant dans une maison et vous asseoir par terre pour manger.
  • En Argentine, vous n’allez pas protester lorsque toutes les affaires cessent pendant la sieste et que le diner n’est servi qu’à onze heures du soir.
  • Si vous venez en Suisse pour traiter des affaires. Une tenue négligée et un manque de ponctualité ne vont sûrement pas vous aider à obtenir des contrats.

Insensibilité culturelle

  • Il est parfois consternant de voir l’insensibilité culturelle de certains
  • Et c’est peut-être la raison pour laquelle on peut être si mal à l’aise quand nous devons partager notre témoignage.

Connaître l’autre

  • Tout simplement parce que nous ne connaissons pas l’autre…
    • sa culture
    • le contexte dans lequel il vit
    • son mode de vie
    • son vocabulaire…
  • et nous voudrions imposer notre propre culture.

➜ Où est votre politesse :

  • Avez-vous des difficultés avec la politesse et les règles de savoir-vivre ?
  • Êtes-vous souvent cassant, froid et mordant ?
  • Sommes-nous appréciés pour notre prévenance ?
  • où sommes-nous chaleureux qu’avec certaines personnes ?
  • On peut se cacher derrière notre timidité et nos peurs,
  • ou notre méconnaissance,
  • mais cela pourrait bien blesser et heurter si nous ne connaissons pas la culture des autres.

Développons notre tact

Les dirigeants dignes de ce nom, ne sont pas dénués de politesse, et ils ne se conduisent pas comme un éléphant dans un magasin de porcelaine.

  • Dés leur plus jeune âge, nous savons apprendre à nos enfants les bases de la politesse en disant :
  • Merci, S’il te plaît et Pardon…
  • Donc avec l’âge nous ne devrions pas oublier ces principes !
  • Et nous devrions même apprendre à les développer.
  • Car cela sera utile et nécessaire,
    • pour des entretiens d’embauche,
    • des rendez-vous d’affaire
    • des contacts avec les autorités civiles…

Par exemple avant de rencontrer le maire d’une des villes ou j’ai été pasteur, il était nécessaire que j’apprenne quelques règles de communication avec les autorités, car je n’avais jamais fait cela auparavant.

  • que j’apprenne comment me présenter
  • le vocabulaire à comprendre et à adopter
  • les phrases à éviter (en tant que chrétiens, nous sommes souvent devenus spécialistes en « Patois de Canaan »… que seuls nos communautés comprennent)
  • Comment formuler une demande,
  • Comprendre les charges, les défis et les soucis propres au maire d’une commune…

Et pour tout cela, j’ai été aidé par un collègue qui avait beaucoup plus d’expérience que moi : mon frère et ami Thierry Le Gall et qui a été directeur de la communication du CNEF
et qui est aujourd’hui responsable du « Service Pastorale du CNEF auprès des Parlementaires » 

Adapter sa culture

  • L’apôtre Paul a dit : Je me suis fait tout à tous.

Il a dû s’adapter à toutes les cultures pour mieux diffuser le message de l’Evangile.

Avec les Juifs, j’ai été comme Juif, afin de gagner les Juifs, avec ceux qui sont sous la loi, comme sous la loi (quoique je ne sois pas moi-même sous la loi), afin de gagner ceux qui sont sous la loi, avec ceux qui sont sans loi, comme sans loi (quoique je ne sois point sans la loi de Dieu, étant sous la loi de Christ), afin de gagner ceux qui sont sans loi.
J’ai été faible avec les faibles, afin de gagner les faibles. Je me suis fait tout à tous, afin d’en sauver de toute manière quelques-uns.
Je fais tout à cause de l’Evangile, afin d’y avoir part.

1 Corinthiens 9:20–23

Vous vous souvenez, quand Jésus à guéri 10 lépreux, et qu’un seul est revenu pour le remercier ?

L’un d’eux, se voyant guéri, revint sur ses pas, glorifiant Dieu à haute voix. Il tomba sur sa face aux pieds de Jésus, et lui rendit grâces. C’était un Samaritain.
Jésus, prenant la parole, dit : Les dix n’ont-ils pas été guéris ? Et les neuf autres, où sont-ils ? Ne s’est-il trouvé que cet étranger pour revenir et donner gloire à Dieu ?
Puis il lui dit : Lève-toi, va ; ta foi t’a sauvé.

Luc 17:15–19

Ces règles de prévenance, de politesse, de bien-séance, sont aussi valables avec Dieu !

Car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux,

2 Timothée 3:2

Alors tout simplement, apprenons à dire merci à Dieu :

Et que la paix de Christ, à laquelle vous avez été appelés pour former un seul corps, règne dans vos cœurs. Et soyez reconnaissants.

Colossiens 3:15

Plan pour être plus polis

3PP&PP : Les 3 P Pour être Plus Poli !
Vous avez remarqué comment je me casse la tête pour vous trouver des bons titres ?!
Non ?
Bon Allez on y va…

P.P.P

  • Prévenant
  • Polis
  • Présent

Prévenant

  • C’est prévoir le moment,
  • s’y préparer,
  • selon la nature de l’entretien et de l’échange,
  • se renseigner sur la culture,
  • les choses à faire et à ne pas faire
  • un cadeau à apporter ?

Polis

  • La politesse littéralement c’est « l’état de ce qui est lisse, uni »
  • nous parlons d’une pierre polie quand elle n’est plus
  • tranchante, à vif, blessante, coupante..
  • mais au contact des autres, les angles ont été arrondis…
  • et elle est devenus ronde et lisse…

(Pour compléter cette pensée regardez la vidéo : Pierre polies)

Il doit en être de même pour nous :
Retirer tout ce qui pourrait être blessant pour l’autre

  • dans notre vocabulaire, notre manière de parler
    • ou dans nos comportements et nos attitudes
    • et dans nos réactions

Présent

  • Rien de plus impolis que de discuter avec quelqu’un et d’être absent
  • sur votre téléphone,
  • ou vous regardez ailleurs
  • vous n’écoutez pas…

La science des égards

« La science des égards est celle de la politesse. »

Citation de Édouard Sommer ; Le petit dictionnaire des synonymes français (1849)

donc sachons développer cette « science des égards ».
Tout comme le Seigneur nous y invite :

Par amour fraternel, soyez pleins d’affection les uns pour les autres; par honneur, usez de prévenances réciproques.

Romains 12.10

  • Une fois encore,
  • négliger se « petit » détail de la politesse pourrait nous fermer les portes de bien des opportunités,

alors ne fermons pas les portes que Dieu voudrait nous ouvrir,
par un manque de savoir-vivre et de bien-séance.

« La politesse et un sourire ouvrent toutes les portes »

Citation de Michael Girardi ; Les réflexions et pensées diverses (1784)

Ce fut le cas pour Néhémie, bien que ce soit surtout Dieu qui ouvre les portes !
mais en tout cas, Néhémie a ainsi obtenu le respect et l’attention du Roi…
et il obtiendra finalement ce qu’il désirait.

Salutations

Alors Soyons des disciples entraînés à la politesse,
et cela pourrait nous ouvrir bien des portes.

Qu’allez-vous faire pour ressembler davantage à Néhémie ?

On progresse ensemble
pas à pas
HashTag : #De gloire en Gloire !

Ne ratez pas les prochains épisodes… comme d’habitude n’oublie pas

  • Le Pousse en l’air, liker
  • S’abonner
  • Commenter
  • Partager

Abonnez-vous à la chaîne YouTube <<< en cliquant ici !

Merci d’avoir regardé cette vidéo.

Je vous dis à bientôt.

Faites tout pour la Gloire de Dieu ! (1Cor 10:31)

à très vite


Toutes les vidéos de la série
Le leadership selon Néhémie
>cliquez ici<

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2

0 responses on "La politesse des bons chefs"

    Leave a Message

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    X
      Chretien Online © Tous droits réservés.