• LOGIN
  • Votre panier est vide.

Login

La résilience

résilience • chrétien.online
Résilience • chrétien.online

Nous avons tous dû affronter des épreuves, nous avons tous pris des coups dans la vie.
Parfois ils sont difficiles à encaisser, et nous n’avons que deux solutions : soit nous écraser, soit rebondir !
Mais selon le contexte, il y a des chocs que nous acceptons et que nous affrontons assez difficilement. Alors que quand nous sommes passionnés et motivés, nous sommes capables de surmonter des montagnes et nous sommes même prêt à souffrir !
Toutes ces choses sont liées à un élément : notre résilience.

Dans cet réflexion sur notre résilience, je vous propose de voir ensemble :

  • Qu’est-ce que la résilience ?
  • Les différents domaines de résilience
  • La résilience : application spirituelle
  • 7 façons de devenir plus résiliants.

La résilience, quèsaco ?

Pour comprendre ce qu’est la résilience,
Allons faire un petit tour dans notre laboratoire

Prenons une casserole,

Casserole . Résiliante
Casserole

et prenons un marteau.

résiliant

Et je fracasse la poêle à coup de marteau !

Quel sera le résultat ?

Casserole • Résilience

Maintenant prenez un ballon en mousse,

Ballon • résilience
Balle en mousse

et notre précieux marteau 🔨

Et allons-y de bon coeur, je fracasse ce pauvre ballon innocent !

Observez bien la réaction du ballon…

Que s’est-il passé ?

Le ballon n’a pas bronché ! et il a gardé sa forme !

Voilà, vous savez tout sur la Résilience 😉


Les différents domaines de résilience

La résilience désigne originellement la résistance d’un matériau aux chocs ; (le « fait de rebondir », du latin resilientia, de resiliens).
Cette définition est ensuite étendue à la capacité d’un corps, d’un organisme, d’une espèce, d’un système, d’une structure à surmonter une altération de son environnement.

Par exemples :

– en physique des matériaux,

  • La résilience est une propriété qui caractérise l’énergie absorbée par un corps lors d’une déformation (élasticité) et donc de résistance aux chocs, tractions, torsion, etc.

– en psychologie

  • La résilience consiste à pouvoir revenir d’un état de stress post-traumatique ;

– en gestion d’entreprise

  • la résilience organisationnelle est la capacité d’une organisation à s’adapter après la survenue d’un incident ou d’une catastrophe voire d’un effondrement (tel que l’envisagent les collapsologues) ;

– Socialement

  • La résilience communautaire s’intéresse au groupe et au collectif plus qu’à l’individu isolé, pour la capacité d’un sociosystème à « rebondir » après une perturbation.
    Par exemple pour la résilience à une catastrophe naturelle ou technologique ou dans le cadre de l’adaptation au changement climatique.

Source : wikipédia


Résilience spirituelle

Vous l’aurez compris, être résiliant, n’est pas que dans le domaine physique mais trouve aussi une application dans le domaine spirituel !

Ce que n’est pas la résilience

Tout d’abord, la résilience, ce n’est pas ENCAISSER LES COUPS !

La casserole a bien encaissé les coups ;
Elle ne s’est pas cassée ;
Mais elle a perdu sa forme d’origine !!

Elle pourrait encore servir… mais si elle s’en prend encore un peu…
D’abord elle ne va plus pouvoir servir du tout,
puis elle va finir pas casser.

La résilience de consiste pas à encaisser les coups !
A affronter épreuve après épreuve !

Si vous encaissez les coups durs, mais qu’à chaque fois vous êtes marqués, blessés, affaiblis
Alors vous n’êtes pas résiliant !

Vous subissez.

Vous êtes victime des éléments extérieurs,
et ce sont les évènements extérieurs qui vous forment, ou plutôt vous déforment.

Vous devenez aigris, blessés, vous finirez par être dénaturés, et peut-être même anéanti.
(Tiens, ça me rappelle les desseins de notre ennemi ça 🤔 ! Jean 10:10)

En tout cas, ce n’est pas le plan de Dieu face au coups durs de la vie :

Il ne brisera pas le roseau qui se ploie
et il n’éteindra pas la flamme qui faiblit,
mais il établira le droit selon la vérité.

Ésaïe 42.3

La résilience c’est donc, encaisser les coups certes,
mais surtout la capacité à reprendre forme
Ne pas être dénaturé, blessé, aigri, cassé par les coups de la vie.

Plutôt casserole ou ballon ?

Au niveau personnel, la résilience se résume ainsi :

« Le pouvoir de surmonter SES difficultés » 

résilience • chrétien.online

Du coup, êtes-vous plutôt casserole, ou ballon ?

Êtes-vous du genre à baisser les bras et à vous écrouler à la moindre difficulté ?
Ou êtes-vous plutôt du genre battant, à ne pas vous laisser abattre si facilement ?

Personnellement je sais que je suis devenu énormément plus résiliant depuis ma conversion au Seigneur Jésus.

En effet, les évènements de la vie prennent un sens tout-à fait nouveau.
J’ai réalisé qu’il y avait « un » Dieu à la barre, au contrôle !

car à Lui appartiennent la sagesse et la force.
Il fait changer les temps et modifie les circonstances,
il renverse les rois et élève les rois
, il donne la sagesse aux sages
et, à ceux qui savent comprendre, il accorde la connaissance.

Daniel 2.21

Mon regard a changé en regardant notre monde, notre Histoire, notre société, au travers le prisme de la Parole de Dieu

Ne vous conformez pas au siècle présent…

Romains 12.2

Et du coup, j’ai appris à relativiser beaucoup plus

  • Il y a des choses sur lesquelles nous n’avons aucun pouvoir !

Où étais-tu quand je fondais la terre ?
Dis-le, si tu as de l’intelligence…

Relisez Job 38 en entier !

  • Et s’inquiéter outre-mesure ne sert à rien :

D’ailleurs, qui de vous peut, à force d’inquiétude, prolonger son existence, ne serait-ce que de quelques instants ?

Matthieu 6.27

Exemple de résilience dans la Bible

Le terme de résilience a été largement médiatisé à la suite du livre « Un merveilleux malheur » de Boris Cyrulnik (Editions Odile Jacob).
La résilience est la capacité qu’ont certains enfants à triompher des différents traumatismes qu’ils ont subis : deuil précoce, abandon, maltraitance, violence sexuelle, guerre, etc…

Le mot “résilience” est d’abord physique.
Il désigne l’aptitude d’un corps à résister à un choc.
Appliqué aux sciences sociales, il a signifié : “La capacité à réussir à vivre et à se développer positivement, de manière socialement acceptable, en dépit du stress ou d’une adversité qui comporte normalement le risque grave d’une issue négative.”

Pour rechercher dans la Bible des exemples de résilience, il y a une chose que je retiens dans la définition qui précède :

« Capacité à réussir à vivre et à se développer positivement en dépit d’une adversité »

Et là, plusieurs noms nous viennent tout de suite en tête quand on parle d’adversité…
Je pense à Job, je pense à Paul… pour n’en citer que deux.

La résilience de Job

Après avoir tout perdu, ses propriétés, ses enfants et sa santé…
Il y a un verset qui, selon moi, résume le secret de la résilience de Job (particulièrement le verset 22) :

Alors Job se leva, déchira son manteau, et se rasa la tête ;
puis, se jetant par terre, il se prosterna, et dit :
Je suis sorti nu du sein de ma mère,
et nu je retournerai dans le sein de la terre.
L’Eternel a donné, et l’Eternel a ôté ;
que le nom de l’Eternel soit béni !
En tout cela, Job ne pécha point et n’attribua rien d’injuste à Dieu.

Job 1.20–22

Voilà son secret.
Il a toujours gardé la foi.
Malgré les coups durs, malgré sa femme qui l’encourage à maudire Dieu (Job 2:9)…
Il savait que Dieu avait ses raisons, et un plan derrière tout cela. Même s’il ne comprenait absolument pas pourquoi il passait par là.

Il va traverser l’épreuve en persévérant dans la foi, et Dieu va les restaurer totalement.

La résilience de Paul

Là encore, quel exemple de résilience pour nous !

Cette capacité à affronter les difficultés, à encaisser les coups et à rebondir de l’apôtre trouve sa source dans une raison toute simple :
Paul avait un POURQUOI extrêmement fort !
La RAISON, le POURQUOI il agissait, était profond en lui.

Non, certes, je ne suis pas encore parvenu au but, je n’ai pas atteint la perfection, mais je continue à courir pour tâcher de saisir le prix. Car Jésus-Christ s’est saisi de moi. Non, frères, pour moi je n’estime pas avoir saisi le prix. Mais je fais une seule chose : oubliant ce qui est derrière moi, et tendant de toute mon énergie vers ce qui est devant moi, je poursuis ma course vers le but pour remporter le prix attaché à l’appel que Dieu nous a adressé du haut du ciel dans l’union avec Jésus-Christ.

Philippiens 3.12–14

  • Le Seigneur Jésus s’était saisi de lui !
    Voilà la raison pour laquelle Paul s’est voué tout entièrement à son Sauveur.
  • Il avait reçu l’appel de Dieu
  • et il regardait à la destinée céleste de tout racheté

C’est la clé de sa résilience et de son endurance :

POUR LE CHRIST

Je trouve ainsi ma joie dans la faiblesse, les insultes, la détresse, les persécutions et les angoisses que j’endure pour le Christ. Car c’est lorsque je suis faible que je suis réellement fort.

2 Corinthiens 12.10

Et c’est aussi l’exemple qu’il voulait transmettre, à Timothée, mais aussi à chacun de nous qui sommes disciples du Seigneur :

Mais toi, tu as pu m’observer dans mon enseignement, ma conduite, mes projets, ma foi, ma patience, mon amour, mon endurance.

2 Timothée 3.10

Et vous ?

Quelle est la raison profonde de vos motivations ?
Si votre POURQUOI est fort ;
Que ce soit pour le travail, la famille, votre service pour Dieu… alors vous serez également plus résiliants.

Dans quelques lignes je vais vous donner quelques pistes pour devenir plus résiliants.

Mais déjà, posez-vous la question de votre attitude face à vos échecs.
Est-ce que vous en faites des occasion pour apprendre ?

Êtes-vous capables de rebondir, suite à une chute ?

Sachez que c’est une des qualités du juste,
une caractéristique du véritable disciple de Christ :

Car sept fois le juste tombe, et il se relève

Proverbes 24.16

Six fois il te délivrera de l’angoisse,
Et sept fois le mal ne t’atteindra pas.

Job 5.19

S’il tombe, il n’est pas terrassé,
Car l’Eternel lui prend la main.

Psaumes 37.24

Résilience de l’Église

Maintenant allons un peu plus loin au sujet de la résilience.

Les travaux de la Résilience Alliance ont permis de mettre en évidence les trois dimensions de la résilience des systèmes socio-écologiques complexes (Carpenter et al., 2001).

Ils expliquent que la résilience peut être soit « réactive », ou « proactive » :

Réactive :

  • La capacité d’absorption (ce que d’autres nomment la résistance) d’un système face à une perturbation tout en restant dans le même état ou domaine d’attraction ;
    (Pensez au ballon en mousse)
  • La capacité d’auto-organisation du système face à un choc ;
    (Le ballon en mousse reprend sa forme)

Proactive :

  • L’aptitude du système à construire et à accroître sa capacité d’apprentissage et sa capacité d’adaptation
    Liée en partie à la capacité de régénération (ou de reconstruction) après des crises.
    (Un peu comme quand on donne un coup d’épée dans l’eau)

(Source : EchoGeo)

Auto-organisation ;
Construire et accroître sa capacité ;
Capacité d’adaptation ;
Capacité de régénération…

Tout cela me fait penser à… l’ÉGLISE !

Je pense que Dieu a créé un des systèmes les plus résiliant qui soit en créant l’Église !!

Quand on connait un minimum l’Histoire de l’Église,
c’est extraordinaire de constater comment,

  • Dans toutes les périodes de l’histoire,
  • dans tous les contextes socio-culturels,
  • Face à toute l’opposition et la persécution,
    l’Église a fait preuve de facultés d’adaptations extraordinaires !

Je ne veux pas être trop long sur ce point, mais voici quelques versets qui nous parlent de la résilience de l’Église :

Et moi, je te dis que tu es Pierre (caillou), et que sur ce roc (rocher = Jésus) je bâtirai mon Eglise, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle.

Matthieu 16.18

Malgré, l’opposition et la persécution :

Cependant la parole de Dieu se répandait de plus en plus, et le nombre des disciples augmentait.

Actes 12.24

Les possédés sont délivrés ; les pratiques occultes sont abandonnées :

C’est ainsi que la parole du Seigneur croissait en puissance et en force.

Actes 19.20

Il (son amour) est au milieu de vous, et dans le monde entier; il porte des fruits, et il s’accroît, comme c’est aussi le cas parmi vous, depuis le jour où vous avez entendu et connu la grâce de Dieu conformément à la vérité

Colossiens 1.6

Car nos légères afflictions du moment présent produisent pour nous, au-delà de toute mesure, un poids éternel de gloire, parce que nous regardons, non point aux choses visibles, mais à celles qui sont invisibles ; car les choses visibles sont passagères, et les invisibles sont éternelles.

2 Corinthiens 4.17–18

Rien ne pourrait empêcher l’Église de progresser, l’Évangile de se répandre, le Royaume des Cieux de s’étendre…
Car c’est Dieu lui-même qui bâti Son Eglise.


7 façons de développer sa résilience

1. La Foi et la prière

la prière de la foi sauvera le malade, et le Seigneur le relèvera ;
et s’il a commis des péchés, il lui sera pardonné.

Jacques 5.15

Relisez la liste énoncée dans Hébreux 11, et vous constaterez à nouveau comment la Foi à permis à chacun de surmonter toute sorte de difficultés.

2. Établir un cadre de sécurité : vos relations

De la même façon qu’un trampoline est constitué d’un cadre solide et d’un filet tendu sur lequel vous pouvez tomber et rebondir facilement.

Établissez un cadre de bonnes relations avec votre entourage : Votre famille, vos amis, des collaborateur au travail… et bien entendu, votre église locale.

Mettez en place un cercle social de confiance, qui sera pour vous comme un refuge en cas de coup dur.

C’est ce dont l’apôtre Paul a eu besoin après avoir été lapidé !
Mais, parce qu’il a été entouré… dès le lendemain il a pu reparti !

Des Juifs arrivèrent d’Antioche et d’Iconium et ils parvinrent à retourner le peuple contre eux :
ils lancèrent des pierres contre Paul pour le tuer,
puis ils le traînèrent hors de la ville, croyant qu’il était mort.
Mais quand les disciples se rassemblèrent autour de lui, il se releva et rentra dans la ville. Le lendemain, il partit avec Barnabas pour Derbé.

Actes 14.19–20

3. Prendre toutes les armes de Dieu

C’est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté.

Éphésiens 6.13

Tenez donc ferme:
ayez à vos reins la vérité pour ceinture ;
revêtez la cuirasse de la justice ;
mettez pour chaussures à vos pieds le zèle que donne l’Evangile de paix ; prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin ;
prenez aussi le casque du salut,
et l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu.

Éphésiens 6.14–17

4. Anticiper et accepter les épreuves

Mes frères, regardez comme un sujet de joie complète les diverses épreuves auxquelles vous pouvez être exposés,
sachant que l’épreuve de votre foi produit la patience.
Mais il faut que la patience accomplisse parfaitement son œuvre, afin que vous soyez parfaits et accomplis, sans faillir en rien.

Jacques 1.2–4

Évitez de considérer les crises de votre vie comme des problèmes insurmontables : vous ne pouvez pas éviter d’être soumis à des événements hautement stressants. Ils apparaîtront forcément dans votre existence.

La vie est ainsi faite :
De hauts et de bas
Tensions et relâchements
De pressions et dépressions
De calmes après les tempêtes

Pour surmonter les épreuves et devenir plus résiliants, considérez les deux points suivants :

Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein.

Romains 8.28

Dieu est fidèle et il ne permettra pas que vous soyez tentés au-delà de vos forces.
Au moment de la tentation, il préparera le moyen d’en sortir pour que vous puissiez y résister.

1 Corinthiens 10.13

5. Trouvez votre POURQUOI

Nous l’avons vu avec l’apôtre Paul, il est important d’avoir un POURQUOI très fort, une raison, une motivation profonde.

C’est pourquoi je supporte tout à cause des élus, afin qu’eux aussi obtiennent le salut qui est en Jésus-Christ, avec la gloire éternelle.

2 Timothée 2.10

C’est ce qu’on appel : La PASSION

Le mot passion, signifie ‘souffrir’
(compassion signifie ‘souffrir avec’)

Par exemple, lorsque j’étais passionné de batterie, j’ai accepté sans aucun problème les contraintes et les souffrances liées à l’apprentissage de la batterie…
Les cloques aux mains, le mal de dos, les heures à travailler dans le froid de mon garage, dépenser beaucoup d’argent, porter des tonnes de matériel à chaque concert…

C’est la même chose pour les sportifs passionné par leur discipline qui acceptent la souffrance.

Parce que vous aimez vos enfants, vous êtes prêts à souffrir plein de choses sans même vous en rendre compte ! Alors que d’autres ne sont pas prêts à de tels sacrifices…

Évidemment, en tant que disciples de Christ, notre POURQUOI devrait toujours être PAR AMOUR POUR LE CHRIST.
C’est pourquoi je vous encourage à vraiment réfléchir sérieusement à vos motivations, pour votre travail, votre foyer, votre église…
Si vous savez POURQUOI vous faites les choses, vous serez bien plus résiliants quand viendront les difficultés.

Soit donc que vous mangiez,soit que vous buviez,
soit que vous fassiez quelque autre chose,
faites tout pour la gloire de Dieu.

1 Corinthiens 10.31

Tout ce que vous faites, faites-le de bon cœur, comme pour le Seigneur et non pour des hommes,

Colossiens 3.23

6. Soyez persévérants

En sorte que vous ne vous relâchiez point et que vous imitiez ceux qui, par la foi et la persévérance, héritent des promesses.

Hébreux 6.12

Car vous avez besoin de persévérance, afin qu’après avoir accompli la volonté de Dieu, vous obteniez ce qui vous est promis.

Hébreux 10.36

Parce que tu as gardé la parole de la persévérance en moi, je te garderai aussi à l’heure de la tentation qui va venir sur le monde entier, pour éprouver les habitants de la terre.

Apocalypse 3.10

Si quelqu’un est destiné à la captivité, il ira en captivité ;
si quelqu’un tue par l’épée, il faut qu’il soit tué par l’épée.
C’est ici la persévérance et la foi des saints.

Apocalypse 13.10

C’est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi de Jésus.

Apocalypse 14.12

7. Soyez généreux

Donnez, et il vous sera donné: on versera dans votre sein une bonne mesure, serrée, secouée et qui déborde; car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis.

Luc 6.38

Recommande aux riches du présent siècle de ne pas être orgueilleux, et de ne pas mettre leur espérance dans des richesses incertaines, mais de la mettre en Dieu, qui nous donne avec abondance toutes choses pour que nous en jouissions.
Recommande-leur de faire du bien, d’être riches en bonnes œuvres, d’avoir de la libéralité, de la générosité, et de s’amasser ainsi pour l’avenir un trésor placé sur un fondement solide, afin de saisir la vie véritable.

1 Timothée 6.17–19

Appliquez ces quelques éléments dans votre vie et vous deviendrez bien plus résiliants ;

Bien-sûr la liste n’est pas exhaustive, et vous pourrez y ajouter encore bien d’autres éléments.

Je termine par ce dernier verset ou l’apôtre Paul décrit de merveilleuse façon la Résilience du chrétien :

Ainsi, nous sommes accablés par toutes sortes de détresses et cependant jamais écrasés.
Nous sommes désemparés, mais non désespérés,
persécutés, mais non abandonnés,
terrassés, mais non pas anéantis.

Oui, nous portons toujours et en tout lieu, dans notre corps, la mort de Jésus, afin que la vie de Jésus soit, elle aussi, rendue manifeste par notre corps.
Car sans cesse, nous qui vivons, nous sommes exposés à la mort à cause de Jésus, afin que la vie de Jésus soit aussi rendue manifeste par notre corps mortel.

2 Corinthiens 4.8–11

En complément, nouss conseillons la série d’article sur “L’éloge de l’échec”

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 3

6 responses on "La résilience"

  1. Bonjour Franck.
    Parce que je suis bien petit, faible aussi, j’ai besoin de me tenir chaque jour devant mon Dieu pour acquérir de la résilience.
    “Je, nous” pouvons être déçu, fatigués, dans le doute, la grâce et l’amour que Jésus nous donne à chaque instant réconforte et nous fait grandir pour le servir toujours mieux.
    Mais sans lui “je nous” ne pouvons rien faire.
    Seigneur donne moi de persévérer dans tes voies et dans les difficultés, augmente en moi ta résilience.
    Merci mon frère pour tes encouragements.

  2. Salut Franck !

    Très bon article !

    Je partage !

    Jonathan Guyot

  3. Hello franck,

    Merci pour tes études très complètes !

    Sois béni dans ton ministère….

Leave a Message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chretien Online © Tous droits réservés.
X
%d blogueurs aiment cette page :