• LOGIN
  • Votre panier est vide.

Login

Devenir riche : La Bible nous révèle le secret

Devenir Riche

Attention scoop ! Je vais vous apprendre dans quelques instants LE secret révélé dans la Bible pour devenir riche …
Alors lisez bien jusqu’au bout, cela pourrait bien révolutionner votre vie !

Le web est saturé de promesses de devenir riche en appliquant certaines méthodes plus ou moins douteuses…

Alors que Dieu lui-même nous donne la clé !
D’ailleurs, j’aurai pu intituler cet article : « Comment devenir la personne la plus riche au monde en 30 secondes… 100% Garanti ! »

Si vous êtes attiré par une telle promesse, il y a un vrai problème…
C’est qu’il faut d’abord définir ce que signifie « être riche » !

Effectivement, si vous venez me trouver et que vous me dites « je veux devenir plus riche »
Alors sans hésiter je peux vous donner une pièce de 20 centimes !
Et vous serez effectivement PLUS RICHE qu’il y a cinq minutes !

Relativité

En effet, comme le disait notre cher Albert Einstein : « Tout est relatif ! »

Si vous voulez être plus riche, c’est par rapport à quoi ? Par rapport à qui ?
Cela sous-entend que vous ne l’êtes pas assez ?

Avant de vous dévoiler LE secret pour devenir riche, il faut déjà réaliser une chose :

Si vous vivez en France, vous vivez dans le 7e pays le plus riche au monde, sur plus de 200 !!

Riche

Le salaire moyen en France et le 10e plus élevé sur un classement de 70 pays !
Et d’autres pays francophones font encore mieux comme le Canada, la Belgique ou la Suisse qui arrive en tête !!
(Évidemment ces chiffres ne tiennent pas compte des inégalités de revenus)

Si donc vous voulez devenir riche, et sans même parler de vos motivations, (et sans vouloir offenser les plus modestes qui me lisent) vous avez tout d’abord besoin de réaliser qu’en réalité vous êtes (probablement) déjà riches !

Mais allons plus loin…

Une grande source de gain

Le moment est venu d’examiner la Parole de Dieu pour connaître LE secret pour devenir instantanément plus riche :

1 Timothée 6.6
C’est, en effet, une grande source de gain que la piété avec le CONTENTEMENT;

Voici donc LE secret qui est « une grande source de gain » :

  • La piété
  • Le contentement

Si la piété (notre relation avec Dieu) est effectivement notre plus grand trésor, je ne vais pas développer ce sujet ici.

(Je vous invite à relire les articles précédents sur le thème de la piété.)

Dans cet article, je voudrais réfléchir avec vous sur notre contentement.

Proverbes 15.15
Pour l’affligé, tous les jours sont mauvais, mais celui qui a le contentement dans son cœur est toujours en fête.

Est-ce un péché d’être riche ?

Lisons la suite de ce passage :

1 Timothée 6.7–10
Car nous n’avons rien apporté dans le monde, et il est évident que nous n’en pouvons rien emporter; 8 si donc nous avons la nourriture et le vêtement, cela nous suffira. 9 Mais ceux qui veulent s’enrichir tombent dans la tentation, dans le piège, et dans beaucoup de désirs insensés et pernicieux qui plongent les hommes dans la ruine et la perdition. 10 Car l’amour de l’argent est une racine de tous les maux; et quelques-uns, en étant possédés, se sont égarés loin de la foi, et se sont jetés eux-mêmes dans bien des tourments.

J’aurais l’occasion de détailler ce passage dans un prochain article.
Toutefois, je veux noter maintenant avec vous que le péché n’est pas d’être riche.
Mais ce qui est une « racine de tous les maux », c’est l’Amour de l’argent. C’est-à-dire la cupidité et plus encore, l’idolâtrie de l’argent.

Faites donc mourir ce qui, dans vos membres, est terrestre, la débauche, l’impureté, les passions, les mauvais désirs, et la cupidité, qui est une idolâtrie.

Colossiens 3.5

Nous aborderons le sujet des finances dans d’autres articles, mais en complément je vous invite à regarder cette vidéo pertinente de Luc Dumont sur le blog exponentiel : 7 Façons de gagner plus d’argent – exponentiel.net

Je retiendrai notamment cette citation :

« Si vous voulez aider les pauvres, la meilleure façon c’est de ne pas en être un »

Mais revenons à notre sujet, car vivre dans le contentement nous fera réaliser que nous sommes loin d’être pauvres.

Comment vivre dans le contentement ?

Le contentement doit se vivre dans toutes les sphères de la vie.

Philippiens 4.11–12
*…car j’ai appris à être content dans l’état où je me trouve.

Comment pouvons-nous vivre dans le contentement ? En nous rendant compte de la valeur inestimable de ce que nous possédons ;
Et cela afin de devenir contents, satisfaits, rassasiés, épanouis… avec ce que nous avons déjà !

Réfléchissez un peu avec moi :

Richesses matérielles

Un toit ? des vêtements ? de la nourriture ? de l’eau !

Comme nous l’avons lu :

si donc nous avons la nourriture et le vêtement, cela nous suffira.

1 Timothée 6.8

Si vous avez accès à ces choses, vous êtes déjà dans un confort que beaucoup n’ont pas la chance d’avoir dans notre monde !

Savez-vous combien de personnes n’ont pas accès à l’eau potable sur notre terre ?

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS):

En 2015, encore 11 % de la population mondiale, soit 844 millions de personnes, n’a pas accès à l’eau potable contre 19 % en 2000.

Source : Observatoire des inégalités

Si vous avez accès à l’eau potable courante, vous êtes plus riches que 844 millions de personnes sur terre !

Une voiture ? Les transports en commun !

Si vous prenez le tramway, ou le métro, la plupart des rames sont aujourd’hui électriques et même automatiques, certaines n’ont même plus besoin de conducteur.
Les technologies utilisées ont une valeur très grande, et nos grands parent seraient ébahis par les prouesses techniques utilisées couramment aujourd’hui !
Et que dire si vous possédez une voiture avec boite de vitesse automatique, régulateur de vitesse… ou mieux encore ! Si vous prenez le TGV, ou l’avion !! Vous avez accès à des engins que vous ne pourrez jamais vous payer en toute une vie !

Un smartphone !

Si vous avez un smartphone dans vos mains, est-ce que vous réalisez la puissance de calcul de l’ordinateur qui tient dans votre poche ??
Réalisons que le premier ordinateur était énorme !! (Celui-ci pesait plus de 30 tonnes, occupait 167 m2 et consommait une puissance de 160 kW)
Les capacités de mon premier ordinateur quand j’étais étudiant tiennent aujourd’hui dans une carte à puces plus petite qu’un ongle !
Dans un simple appareil vous avez accès à des capacités extraordinaires de vidéo, visioconférence, géolocalisation, accès à l’information instantané, accès à toutes les formations que vous voulez !

Mais d’autres choses ont encore plus de valeur…

Richesses humaines

La vie !

La simple vie naturelle est inestimable !
Savez-vous combien de personnes meurent chaque jour ?

La mortalité dans le monde correspond à 1,81 décès chaque seconde sur Terre, soit 109 par minute et près de 157.000 décès par jour, soit près de 57,3 millions chaque année. C’est beaucoup, mais inférieur au nombre de naissances.

Source : planetoscope.com

Si vous lisez ces quelques lignes c’est que vous êtes en train de respirer… vous êtes donc plus heureux que 157 000 personnes aujourd’hui !
Quelle richesse !

La santé !

Il suffit d’être privé d’une bonne santé pour en apprécier la réelle valeur.
Sachez apprécier la valeur d’avoir vos deux jambes, d’avoir la vue, de pouvoir courir, respirer, chanter…

Une épouse, un mari ?

Proverbes 31.10
Heureux celui qui trouve une femme vaillante, elle a bien plus de prix que des perles précieuses.

Des enfants

Psaumes 144.12
Nos fils sont comme des plantes
Qui croissent dans leur jeunesse ;
Nos filles comme les colonnes sculptées
Qui font l’ornement des palais.

Une famille ?

Si vous avez la grâce d’avoir une famille vous savourez les valeurs des relations familiales. C’est dans ce cadre que vous vivrez des choses qui n’ont pas de prix.

Chaque année, mon grand-père maternel régalait toute la famille en préparant de savoureux Makrouds (pâtisseries arabes). Et j’ai eu l’énorme privilège de lui demander qu’il me transmette sa recette et qu’il m’apprenne comment les cuisiner.
Mon grand-père maintenant disparu, c’est une richesse inestimable pour moi de pouvoir à mon tour préparer ces friandises pour ma famille et garder les bons souvenirs de mon cher Papy.

Malheureusement je n’ai pas eu le temps de faire la même chose avec mon grand-père paternel. Il était menuisier et il faisait de la vannerie. Il rendait service en rempaillant les chaises… J’ai l’impression d’être passé à côté d’un trésor qui était à portée de main, et j’aurai tant voulu vivre ces moments de complicité avec mon ‘Pépère’ pour me transmettre son savoir-faire.

Ne passez pas à côté des richesses des relations avec vos familles.

Les milliards de dollars ne pourront jamais acheter l’amour d’une famille.

Richesse du savoir, et du savoir-faire !

Un travail ?

Si vous avez la chance d’avoir un travail, évidemment ça rapporte un salaire, et il y a donc une valeur sur le marché du travail.

Mais le savoir-faire, les capacités, certaines connaissances techniques et théoriques, ont aussi une énorme valeur. Ce sera alors la transmission de ce savoir qui n’aura pas de prix !

L’éducation

J’allais oublié aussi la valeur de l’éducation ! Vous avez suivi des études ? Voilà encore une de vos richesses.

D’ailleurs Dieu lui-même le dit :

10Recherchez mon éducation plutôt que de l’argent,

et choisissez la connaissance plutôt que l’or, l’or le plus pur.

11Car la sagesse est préférable aux perles précieuses,

et les biens les plus désirables ne sauraient l’égaler.

Proverbes 8.10–11

Un talent !

Si vous avez un talent dans un domaine, rien ne pourrait avoir plus de valeur !
Évidemment vous pourriez vous acheter des formations et les meilleurs professeurs… mais si vous n’avez aucun talent dans le domaine, ça ne servira à rien !

Un talent pour la musique, la cuisine, le sport… c’est d’une valeur extraordinaire.

D’ailleurs connaissez-vous l’origine du mot talent ?

À l’origine, c’était une mesure de poids d’or, d’argent ou de lingot.
La mine (Luc 19:13) équivalait à environ 820 g.
Le talent, selon les estimations, pesait entre 26 kg et 49 kg.
On comprend alors pourquoi le Seigneur précise que chacun reçoit une quantité de talents proportionnelle à sa force (Mat 25:15).

Généralement considéré comme l’équivalent de 6000 jours de salaire d’un ouvrier !! Soit 16 ans et 1/2 !!

Vous pensez toujours que vous n’êtes pas riches ?

Le temps !

Ah le temps !
Je n’ai pas le temps ! Je n’ai pas eu le temps…

Selon moi, le temps c’est de l’amour.

 « Le temps c’est de l’amour »

On a toujours du temps pour ce qu’on aime.
Donc on ne devrait JAMAIS dire cette phrase : Je n’ai pas le temps.
La réalité c’est que nous n’avons pas PRIS le temps.

Vous avez toujours le temps pour vos loisirs, le temps pour regarder la télé ou des vidéos sur YouTube, le temps de regarder des âneries sur les réseaux sociaux, etc.

Alors ne venez pas dire que vous n’avez pas le temps, mais rendez-vous compte de la valeur du temps que vous avez, et cessez de le gaspiller !
Investissez ce temps précieux dans vos valeurs hautes, comme la famille, votre santé, votre piété, votre contribution à ce monde et à votre mission de vie. (Voir les articles sur la vision)

Avez-vous remarqué que je ne viens d’évoquer que des choses « terrestres » ?

Richesses spirituelles !

Maintenant considérons nos richesses spirituelles !!
Et là c’est tout simplement extraordinaire.

SI nous sommes devenus enfants de Dieu (cela sous-entend évidemment une réelle repentance et une véritable conversion), alors nous sommes tout simplement les personnes les plus riches qui soient !

Vous avez tout pleinement en Jésus-Christ, qui est le chef de toute domination et de toute autorité.

Colossiens 2.10

Nous sommes au bénéfice de :

…l’infinie richesse de sa grâce par sa bonté envers nous en Jésus-Christ.

Éphésiens 2.7

Nous sommes héritiers de Dieu !!

Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers: héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d’être glorifiés avec lui.

Romains 8.17

Nous devons hériter le Salut et la Vie Éternelle !!

Et même si aujourd’hui, vous faisiez partie des pauvres de ce monde :

Ecoutez, mes frères bien-aimés: Dieu n’a-t-il pas choisi les pauvres aux yeux du monde, pour qu’ils soient riches en la foi, et héritiers du royaume qu’il a promis à ceux qui l’aiment?

Jacques 2.5

Et en tant qu’héritier de Dieu et cohéritiez de Christ, une promesse qui dépasse notre entendement :

« TOUT EST À VOUS ! »

1 Corinthiens 3.21–23
Que personne donc ne mette sa gloire dans des hommes; car tout est à vous, 22 soit Paul, soit Apollos, soit Céphas, soit le monde, soit la vie, soit la mort, soit les choses présentes, soit les choses à venir. Tout est à vous; 23 et vous êtes à Christ, et Christ est à Dieu.

Tout comme l’apôtre Paul, je prie pour vous tous, mes chers lecteurs (et pour moi aussi) :

Que Dieu illumine les yeux de votre cœur, pour que vous sachiez quelle est l’espérance qui s’attache à son appel, quelle est la richesse de la gloire de son héritage qu’il réserve aux saints,

Éphésiens 1.18

Si, après tout ce que nous venons de lister, vous n’êtes toujours pas satisfaits de ce que vous avez… Je crains de ne rien pouvoir pour vous !

Vigilance

Apprenons avant tout à vivre dans le contentement.
Nous saurons alors d’autant plus apprécier les bénédictions de Dieu dans le domaine financier, et en faire ainsi le meilleur usage.

Le mécontentement est un piège qui peut vous voler votre joie et votre épanouissement. C’est pourquoi la Bible vous dit d’apprendre à être content(e) en dépit des circonstances.
L’idée qu’une plus grosse voiture, une plus grande maison ou un meilleur salaire vous apporteront satisfaction est un mythe. Il y aura toujours plus gros, plus grand et meilleur. Il y aura toujours des gens qui auront plus que vous, vous n’êtes donc pas sorti(e) de l’auberge !
Pour autant, ne vous contentez pas d’être esclave de vos dettes et de vos mauvaises habitudes, ou de vous complaire dans la médiocrité et ne pas accomplir la mission que Dieu vous a confiée. Hors de question ! Travaillez sans cesse pour vous améliorer, et restez entièrement dépendant(e) de Dieu pour vous bénir, vous promouvoir et subvenir à vos besoins.

Bob Gass

Le summum du contentement

Voici ce que dit l’apôtre Paul au sujet du contentement :

Philippiens 4.11–13

Ce n’est pas en vue de mes besoins que je dis cela, car j’ai appris à être content dans l’état où je me trouve. 12 Je sais vivre dans l’humiliation, et je sais vivre dans l’abondance. En tout et partout j’ai appris à être rassasié et à avoir faim, à être dans l’abondance et à être dans la disette. 13 Je puis tout par celui qui me fortifie.

A la lumière de ce que dit l’apôtre Paul, et du témoignage suivant, je pense que le contentement parfait pourrait se traduire ainsi :

« Si on vous retirai tout, tout ce qui vous contente aujourd’hui, la santé, vos biens, vos proches, vos amis… seriez-vous encore content, à la seule idée que Dieu est là et qu’il vous aime ? »

Joni Earekson-Tada a eu un accident de plongée alors qu’elle n’avait que 18 ans, qui la laissa tétraplégique.

Témoignage de Joni Earekson-Tada

“Une grande partie de mon corps ne bouge jamais puisque je suis paralysée des quatre membres. Cela ressemble à une tranquillité totale ! Je ne cours pas, je reste assise. Je ne participe à aucune course, j’attends… Au début mon immobilité totale me rendait folle. Après mon accident de plongée, j’ai dû attendre trois mois avant de quitter les soins intensifs pour une chambre d’hôpital ordinaire… Au cours de ma réhabilitation, il m’arrivait de rester quatre heures d’affilée assise dans mon fauteuil roulant entre les séances de traitement… et le soir je croyais devenir folle tandis que j’attendais dans ma chambre, l’arrivée de ma famille et les visites de mes amis. J’appréhendais encore plus la nuit où je restais allongée et incapable de bouger.

Dans mon fauteuil roulant je pouvais au moins lever les épaules ou agiter un peu les bras, mais dans mon lit je ne pouvais que tourner la tête sur l’oreiller. Mon lit était un autel de souffrance… Mais le temps et les heures passées dans la prière et la lecture de la Parole de Dieu ont bien changé les choses. Aujourd’hui, des années plus tard, mon lit est devenu un autel de louanges. C’est le lieu où je rencontre Dieu dans une tranquillité et une immobilité parfaite. C’est l’endroit où je me détends dans Sa présence. En fait, dès que mon fauteuil roulant entre dans ma chambre et que je vois la petite lampe de chevet allumée, un signal résonne dans mon esprit : “Il est temps de demeurer tranquille devant Dieu et d’apprendre à mieux Le connaître… il est temps de Lui parler.”

Source : SaParole.com de Bob Gass

Paul, comme Joni, avaient trouvé le secret du vrai contentement et pouvaient se réjouir en toute circonstance.

Et vous, l’avez-vous trouvé ?

À vous de me dire ce que vous en pensez !
Dans les commentaires ci-dessous, dites-moi comment vous vivez le contentement. Vous est-il déjà arrivé de réaliser la chance que vous aviez d’avoir telle et telle chose ?
Et de vous dire, « je n’ai pas le droit de me plaindre ! »

Je me ferais une joie de lire chacune de vos réactions.

Soyez des disciples qui vivez dans le contentement
et n’oubliez pas :
Faites tout pour la Gloire de Dieu ! (1Cor 10:31)

Ciao, et profitez de vos trésors.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    45
    Partages
  • 45
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1 responses on "Devenir riche : La Bible nous révèle le secret"

  1. Bonjour,
    Excellent, cela fait du bien et nous permet de rester les pieds sur terre et de considérer que oui nous riche par rapport à beaucoup d’autre!!!!
    Pour moi, comme tu le dis je bénis mon DIEU qui m’a donné ses richesses a lui et qui nous a préparé une place dans son ciel de gloire.
    Sois béni mon frère.
    Alain et Joëlle.

Leave a Message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chretien Online © Tous droits réservés.
X